nouvelles-generations

« Mais comment font ces entreprises pour autant plaire aux jeunes ? Sans parler de celles qui ne recrutent qu’eux ! »

Si vous vous reconnaissez, vous avez besoin de quelques explications concernant les générations Y et Z.

 

Y, Z… Qu’est-ce que c’est ?

Y, Z ou même X, ce sont les petits noms que l’on donne aux nouvelles générations selon leurs caractéristiques respectives.

La génération Y :  désignant les gens nés entre les milieux des années 1980 et 1990, c’est la génération des jeunes actifs. Déjà bien installée dans le monde du travail, elle est la reine des startups et maitrise les nouvelles technologies.

La génération Z : Ici on parle des très jeunes, nés dans la fin des années 1990, ou dans le courant des années 2000. Admettez-le dès maintenant : les plus âgés de cette génération ont presque 25 ans et font leurs premiers pas dans le monde de l’entreprise. Cette génération qui impose une nouvelle façon de consommer baigne dans les nouvelles technologies depuis toujours.

Le lien entre ces deux générations ? Toutes deux sont les véritables consommatrices d’aujourd’hui, mais représentent également la majeure partie de la population active.

En bref : si vous êtes une entreprise, vous avez besoin d’eux.

Comment attirer les consommateurs ?

Pour les jeunes, finie la consommation de masse pure et dure. Désormais, on consomme des produits et services équitables, de qualité ou qui ont une vraie valeur ajoutée (qui est certes souvent liée à sa notoriété). Pensez à l’explosion du bio ou à l’émergences de gammes toujours plus accessibles chez les marques de luxe.

Prenez notes, voici comment attirer de jeunes prospects :

  • Intégrez-les à votre stratégie marketing

Aujourd’hui, tout le monde veut être « acteur ». Adieu la communication qui s’adresse à un prospect passif : faites en sorte que vos prospects puissent interagir avec votre marque.
Pour cela, rien de tel que les sondages et autres questions sur Instagram. Si vous avez une boutique en ligne, laissez un espace pour que vos clients laissent des commentaires pour témoigner de votre transparence.

  • Ouvrez-leur les coulisses de votre entreprise 

Ce qu’on recherche aujourd’hui, ce sont des histoires, et vos prospects s’intéressent à la vôtre. Avant d’acheter un produit, les jeunes veulent savoir d’où il vient, comment il est fabriqué et par qui, etc. Alors n’hésitez pas à montrer votre quotidien sur les réseaux sociaux.

  • Utilisez leurs références :

Chaque génération à ses références, ses personnalités en qui elle se reconnait. A vous de repérer ces références afin de parler le même langage que les plus jeunes. L’avantage des générations Y et Z : plus besoin de faire appel à un chanteur pour votre prochaine pub, il vous suffit de contacter un influenceur.

  • Soyez une source d’information

La génération Z est particulièrement accro au smartphone et autres technologies qui leur apportent un flux d’information permanant. En devenant vous aussi une source d’information fiable et régulière, vous augmenterez votre visibilité.

Comment recruter les jeunes générations ?

Si la vision de la consommation a changé chez les jeunes, leur vision du travail aussi. Ils ne sont plus prêts à dédier toute leur vie à un métier sans garantie d’avoir un retour positif. C’est pourquoi c’est à vous de les convaincre que votre entreprise est faite pour eux.

Que recherchent les nouvelles générations dans le travail ?

  • Un environnement de travail agréable

Personne ne veut travailler dans une entreprise à la décoration triste et à l’ambiance désagréable. Si vous voulez recruter des jeunes, montrez-leur que vous cultivez une atmosphère saine et un esprit positif. Encore une fois, les réseaux sociaux sont le lieu idéal pour atteindre votre objectif.

  • Des perspectives d’évolution

Beaucoup de jeunes ont fait de longues études dans l’espoir d’avoir un confort de vie certain. Cela passe par un salaire à la hauteur de leurs compétences, mais également pas un métier qui les passionne. Et pour cela, ils ont besoin de savoir qu’ils auront la possibilité d’évoluer et de découvrir de nouveaux postes.

  • De l’autonomie et de la liberté

Si votre idéal est l’entreprise paternaliste à l’image de Ford, vous avez peu de chances de convaincre les nouvelles générations. Exit les métiers sur-encadrés sans aucune autonomie. Les jeunes veulent pouvoir innover, se dépasser et vous présenter des nouveautés qui feront grandir votre entreprise. En contrepartie, ils attendent un certain niveau de liberté : pouvoir partir plus tôt le vendredi soir pour aller prendre un verre entre amis, travailler en télétravail quand leur enfant est malade, ou encore commencer plus tard après une soirée mouvementée.

e-max.it: your social media marketing partner