En tant que professionnel, vous pensez sûrement être reconnu naturellement comme un expert dans votre domaine aux yeux de vos clients. Eh bien détrompez-vous. A l’ère du digital, il est difficile de s’y retrouver parmi la multitude d’informations présentes sur le web. Si bien que lorsque vous publiez une information (que ce soit sous forme d’article, de vidéo ou de tweet), les internautes ont du mal à déceler automatiquement que vous êtes un expert.

Pourquoi prouver votre expertise ?

Il fut un temps où l’avis du chausseur du coin sur le nouveau modèle de sabots suffisait à tout client. Aujourd’hui, le réflexe premier de la plupart d’entre nous est de vérifier chaque information sur… internet. Il est donc essentiel pour vous de devenir une référence dans votre domaine, tant sur le web qu’en physique.

Comment démontrer votre expertise ?

Sur le web : c’est là que tout se joue. Avec toute la concurrence qui s’y trouve, il est essentiel de se démarquer grâce à votre stratégie de content marketing. Pour cela, n’hésitez pas à prendre le contrepied de vos concurrents, avec des contenus originaux qui traitent de sujets nouveaux. Interviews, études, infographies, mais aussi sondages sont autant d’éléments que vous pouvez inclure dans votre stratégie marketing.

En physique : il est beaucoup plus simple de convaincre quelqu’un en face à face qu’à distance. En créant un contact physique avec vos clients et prospects, vous augmentez vos chances de prouver votre expertise. N’hésitez donc pas à organiser des conférences, ou à participer au congrès de votre domaine.

Quelques règles essentielles :

Pour prouver que vous connaissez votre métier, il vaut mieux être crédible. Et pour cela, il y a quelques règles qui font toute la différence.

  1. Restez dans votre domaine de compétences

Le concept est simple : si vous publiez un article sur un sujet qui ne correspond absolument pas à votre métier, personne ne prendra votre avis en compte. On sait tous combien il est tentant de faire un post sur l’importance du sport quand on vient de terminer son premier cours de fitness, et qu’on se sent « revigoré c’est dingue ! Tu devrais essayer ». En attendant, vous êtes toujours expert-comptable, alors lancez plutôt un blog à part… anonyme de préférence.

  1. Traitez les sujets qui intéressent vos lecteurs

Au début, vous n’avez pas d’autre choix que d’y aller à tâtons. Publiez du contenu selon votre inspiration, mais toujours en lien avec votre domaine d’activité, puis surveillez les chiffres. Vous pourrez petit à petit déterminer quels sujets ont le plus de succès auprès de vos lecteurs.

  1. Variez

Quel que soit votre domaine, être capable de varier les sujets comme les supports démontre votre expertise. Ne restez donc pas cantonné à vos articles. De temps en temps, osez la vidéo, l’infographie ou l’interview.

  1. Soignez votre contenu

Un fond pertinent s’accompagne généralement d’une forme sans défauts. Votre article aura beau être novateur, s’il est mal rédigé, ou encore présenté sur un site internet vétuste, vous aurez du mal à avoir du succès. Il est donc important de s’attarder sur votre rédaction, vos visuels, et votre communication autant que sur votre sujet.

e-max.it: your social media marketing partner