COMMENT BIEN REDIGER SUR LE WEB

rédiger sur le web

Notez qu’un site internet intéressant passe par un contenu rédactionnel riche ! Si le contenu de votre site web est de bonne qualité, vous répondez à deux objectifs : donner à l’internaute l’information qu’il recherche et augmenter votre taux de conversion. Génial non ? Ce que vous voulez  grâce au site c’est lui donner envie de passer à l’action en prenant rendez-vous ou bien en achetant vos services et produits. Pour ce faire, nous vous dévoilons nos astuces pour bien rédiger.

Analysez vos internautes : 

Première étape pour rédiger des textes de bonne qualité : apprenez à connaître vos visiteurs. Mettez-vous à leur place et demandez-vous ce qu’ils aimeraient voir sur un site internet. Pour cela, rien de mieux que de réaliser différents personas. Un persona est par définition la représentation virtuelle de votre client idéal du fait de sa situation familiale, son âge, ses revenus ou encore son comportement en ligne.

Identifiez les mots-clés les plus pertinents : 

Après l'analyse de vos cibles, étudiez comment elles recherchent les informations sur les moteurs de recherches en anticipant les mots-clés qu’elles pourraient rechercher. Vous pouvez utiliser des outils tels que Google Trends ou Google Ads. Cette analyse vous aide à bien choisir les mots à insérer dans vos textes. Les mots-clés sont les mots les plus pertinents en lien avec votre entreprise et son activité.

Structurez votre texte : 

Pour faciliter la lecture de vos internautes, structurez clairement vos textes avec des paragraphes et titres facilement identifiables. Structurer vos textes permet de rendre la lecture plus agréable pour vos lecteurs ainsi qu'à ceux de Google. Pourquoi ? Tout simplement car il facilite le référencement naturel en aidant Google à cerner vos principales activités.  

Travaillez votre sémantisme : 

Voici une petite astuce simple pour faciliter la compréhension de vos textes par les moteurs de recherches. Incluez un maximum de synonymes et mots associés à votre mot-clé principal pour créer un nuage sémantique. Un champ sémantique vous aide également à rédiger vos textes et éviter au passage le syndrome de la page blanche.

Réfléchissez à vos phrases d'accroches :

Vous souhaitez que vos lecteurs lisent entièrement le contenu de vos pages et passent à l’action ? Dans ce cas, travaillez vos phrases d’accroche de façon à ce que les internautes se sentent concernés. Faites des phrases attirantes qui captent l’attention, et adressez-vous directement à eux. Les internautes n’aiment pas trop chercher, ils veulent que vous adressiez directement leurs besoins, et c’est exactement ce que vous devez faire.  

Faites ressortir les informations essentielles :

 Comme dit précédemment, le lecteur à besoin qu’on lui facilite la tache. Afin de l’aider et de l'amener directement vers les informations clés de votre contenu, n'hésitez pas à mettre en valeur certaines phrases clés de votre site en les mettant en gras par exemple. Vous obtiendrez alors l’attention de votre lecteur tout en le poussant à rester sur votre site. 

Vérifiez la longueur de vos textes :

 Pour avoir une page bien référencée, la longueur de vos textes compte. Dans la logique des algorithmes Google, la longueur d’un contenu est un gage de qualité pour le lecteur. Nous vous conseillons de rédiger des textes d’un minimum de 300 mots. Pour un moteur de recherche, un contenu long et bien rédigé capte mieux l’attention d’un internaute qu’un texte court. Plus le visiteur lit, plus il reste sur votre site. Logique n’est-ce pas ? Cependant faites attention ! Un texte trop long peut aussi décourager le lecteur. A vous d'équilibrer. 

 Lorsque vous rédigez, il faut avant tout penser à vos lecteurs. Organisez votre contenu et assurez à vos textes une lisibilité optimale. Maintenant à vos claviers !