5 astuces pour votre référencement naturel

mains_tapant_sur_clavier_d_ordinateur

Vous entendez parler de référencement naturel, de SEO, mais concrètement, qu’est-ce que c’est ? Pour faire simple, le référencement, c’est l’optimisation pour les moteurs de recherche de votre site internet afin que celui-ci écope, à moyen et long terme, d’une bonne visibilité sur ces vecteurs de trafic.

Ainsi, le référencement naturel vous permet d’être trouvé sur les moteurs de recherche en fonction des mots-clés tapés par votre public cible. Néanmoins, améliorer le référencement de son site ne s’improvise pas. Il est nécessaire de connaître quelques bases pour pouvoir développer une stratégie SEO.

Faisons remonter ensemble votre site web sur les pages Google grâce à 5 astuces SEO.

 

Votre contenu original et de qualité !  

En réalisant un contenu unique et pertinent vous allez faire d’une pierre deux coups en plaisant autant à Google qu’à vos lecteurs.

Eh oui, un contenu de qualité apporte de nouvelles informations, des connaissances, et éveille la curiosité de vos lecteurs. Préférez les contenus nouveaux et innovants et demandez-vous ce que vous apportez de neuf à vos lecteurs. Google est également sensible à ce genre de contenu. Grâce à ses robots, ce moteur de recherche analyse la pertinence de vos écrits et privilégie les articles et contenus qu’il juge intéressants et innovants.

A l’inverse, interdisez-vous le copier-coller d’un site de vos concurrents ou d’une de vos pages déjà existantes. Les robots d’indexation repèrent les contenus copiés et sanctionnent les sites impliqués.

Evitez les risques et proposez votre propre contenu ; la balle est dans votre camp !

 

Une structure aux petits oignons !

Pas évident de comprendre le fonctionnement de Google, mais pour faire simple, le moteur de recherche juge de la pertinence de vos écrits notamment en fonction de la structure de vos articles. C’est-à-dire que pour comprendre quel sujet abordent vos textes, Google va d’abord prêter attention à vos titres, puis vos sous-titres, avant d’analyser votre contenu. Un peu comme vos lecteurs qui vont lire vos titres avant de cliquer.

Attention cependant, il est nécessaire d’indiquer à Google quel est votre titre grâce au codage. Ne le négligez pas, sans codage, les moteurs de recherche placent vos titres au même niveau que le corps de votre texte.

Pour votre premier titre, on notera <h1> </h1> pour indiquer à Google qu’il s’agit bien de votre titre principal, et ainsi de suite, votre deuxième titre se signale par <h2> </h2>, etc.

 

Vos mots, clé de votre référencement !

Pour plaire à Google, il faut être précis dans les termes que vous choisissez. Utilisez des mots-clés pour que les moteurs de recherche puissent mieux comprendre de quoi parlent vos textes. Soyez le plus précis possible lorsque vous abordez un sujet et n’hésitez pas à utiliser des termes techniques, que vous expliquez ensuite, pour que Google sache exactement quel sujet aborde votre texte. Il existe des outils comme par exemple 1.fr qui vous permettent d’observer la pertinence de vos mots-clés.

Nous vous avons fait un article sur le sujet pour ceux qui souhaiteraient connaitre les astuces pour choisir des mots-clés pertinents

 

Construisez votre maillage interne !

Lorsque l’un de vos articles contient des liens permettant d’accéder à d’autres de vos articles, vous créez un maillage interne et c’est ce que Google apprécie. Les moteurs de recherche considèrent qu’un article est encore plus pertinent si d’autres articles y font référence. C’est une excellente opportunité pour vous ! Vous disposez d’un blog et postez régulièrement des articles ? Certains d’entre eux abordent sûrement des sujets similaires sous des angles différents. Peut-être que d’autres donnent plus de détails ou abordent plus en profondeur certains aspects. Pensez à glisser des liens tout au long de vos écrits permettant d’accéder à vos autres articles. Certains lecteurs souhaitent en savoir davantage. Plutôt que de les laisser chercher sur le net un nouvel article abordant le sujet, proposez les vôtres, ça ne pourrait que vous être bénéfique !

 

Allez au-delà du contenu !

Google ne s’arrête pas à la seule lecture de votre contenu. Eh oui, tout ce qui l’accompagne a de l’intérêt, notamment les méta-titres et méta-descriptions.

Les méta-titres sont tout simplement le nom du lien qui apparaît dans les résultats des moteurs de recherche, autrement dit, c’est le nom de votre page web. De la même façon, les méta-descriptions représentent le court texte sous le méta-titre qui a pour but de donner aux lecteurs les informations concernant le contenu de la page.

En glissant vos mots-clés au sein de vos méta-titres et de vos méta-descriptions vous allez donner à Google des informations essentielles pour comprendre de quoi traite votre contenu ce qui va lui permettre de mieux référencer votre page.

Intéressant n’est-ce pas ?

Attention cependant, les méta-titres ne doivent pas dépasser les 60 caractères et les méta-descriptions doivent en proposer entre 150 et 170.

 

 

Toutes ces informations vous permettront, je l’espère, d’avoir une idée plus précise du fonctionnement du référencement naturel. Pour en savoir encore plus sur le sujet, notre blog vous propose d’autres conseils pour optimiser votre SEO, n’hésitez pas à les lire !