Votre livre blanc à portée de clic !

Retrouvez tous nos secrets pour devenir experts en communication.

Télécharger le livre blanc
référencement-naturel-pour-gagner-en-visibilité-sur-web-site-internet-blog-article-référencé

Avoir un bon référencement Google, c’est se faire connaître à un plus large public, c’est attirer de nouveaux clients, de nouveaux collaborateurs… et c’est aussi faire trembler vos concurrents !

Vous l’aurez compris, mettre l’accent sur le SEO, c’est es-sen-tiel. Mais comment faire ? Quels sont les secrets de Google ? Comment séduire les algorithmes des moteurs de recherche ? Voici 9 astuces qui devraient vous permettre de commencer le référencement naturel du bon pied.

SEO, SEA, référencement naturel, souvenez-vous

Avant de vous lancer corps et âme dans l’élaboration d’une stratégie efficace pour atteindre le top 3 des résultats de Google et arriver dans les premiers résultats, nous vous conseillons de lire notre précédent article qui jette les bases du référencement naturel et qui vous explique comment fonctionne Google, le moteur de recherche le plus utilisé.

On vous y présente vos futurs alliés : le SEO et le SEA, et on y débroussaille toutes ces notions complexes.

Pour rappel, le référencement naturel, c’est l’art d’optimiser son site web pour être mieux référencé sur le web. Pour y parvenir, il faut comprendre les différents algorithmes de Google et prendre en considération tous ces critères comme les méta descriptions, les méta titres, les balises, les hn (h1, h2, h3…), le netlinking…

Vous vous sentez perdu ? C’est normal ! Ce sont des notions complexes que nous allons décortiquer ensemble à travers ces 10 astuces vous permettant d’améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche.

À noter : le SEO demande du temps et de la patience. Tout ce que vous investissez aujourd’hui vous sera rendu demain.

Alors, pour tous ceux qui sont prêts à faire preuve de patience et de persévérance, voici nos 9 meilleurs conseils pour débuter en SEO.

N°1 : Offrez des contenus de qualité

Investir dans un contenu de qualité est une stratégie gagnante autant pour attirer l'attention des internautes que pour plaire aux algorithmes des moteurs de recherche.

Sur le web, la difficulté est d’arriver à jongler entre les demandes des internautes et celles de Google. Votre contenu SEO doit être pertinent aussi bien pour votre moteur de recherche que pour les internautes. Leurs demandes sont étroitement liées, bien sûr, mais l’algorithme Google fonctionne comme un robot, à l’inverse des internautes qui ressentent des émotions et sont sensibles à certaines plumes.

Pour classer les résultats, Google se base sur la pertinence de vos contenus, la régularité de vos publications, et cherche à comprendre ce que vous apportez de nouveau aux internautes.

Plus vous fournirez de contenu précis et réguliers, plus Google cherchera à améliorer votre positionnement.

N°2 : Ne négligez pas le choix des mots-clés

Un contenu pertinent pour vos lecteurs, c’est un contenu précis, facile à lire, et qui répond à toutes leurs questions.

Un contenu pertinent pour Google, c’est un contenu bien fourni en mots-clés. Il existe deux types de mots-clés. Les mots-clés classiques et les mots-clés de longue traîne

Pour comprendre de quoi traite votre page web, Google analyse tout votre champ lexical. Plus vous utilisez de termes en lien avec votre sujet, mieux Google pourra comprendre de quoi il s'agit.

Cela implique certaines recherches en amont. Nous vous conseillons d’établir au préalable une liste de mots-clés essentiels à votre sujet. Après rédaction de votre article, assurez-vous d’avoir utilisé correctement tous vos mots-clés.

Bon à savoir : certains outils peuvent vous permettre d’élaborer des listes de mots-clés comme SEMRUSH !

N’oubliez pas de parler de votre localisation ; plus les termes de votre ville ou de votre région ressortiront, plus Google aura tendance à positionner correctement votre site !

N°3 : Comptez le nombre de mots

Eh oui, sur Google, chaque détail compte, même la longueur de vos textes.

Une page web doit est composée d’un contenu lisible par les internautes, mais aussi d’un contenu lisible par les robots de Google. Ces derniers sont remplis de codes. Afin que Google comprenne que votre page est pertinente, il est impératif d’apporter un contenu rédactionnel plus fourni que le contenu de code.

Il n’existe pas de nombre exact (ce serait trop facile !), mais partez du principe qu’il faut un minimum de 350 mots afin de permettre aux moteurs de recherche de comprendre que votre page mérite d’être analysée et classée.

Un article web peut-il être trop long ? Tout dépend de votre sujet, de votre cible, et de nombreux autres critères. Plus votre sujet est dense, plus vos articles seront longs. Le principal est de penser l’article pour qu’il soit pertinent du début à la fin, et suffisamment dynamique pour ne pas perdre les internautes pendant la lecture.

N°4 : Mettez régulièrement à jour ses anciens contenus

S’il y a bien une chose que Google déteste, ce sont les contenus obsolètes. Vous avez rédigé un article il y a quelque temps sur un sujet de l’actualité de l’époque ? Mettez-le à jour ! Depuis sa publication, de nombreuses informations nouvelles ont dû émerger. Google voit vos modifications et récompense les sites qui prennent le temps de mettre à jour leur contenu. Un site internet vivant et actualisé est toujours récompensé.

N°5 : Faites du maillage interne 

Faire du maillage, oui, mais concrètement, qu’est ce que ça veut dire ? Faire du maillage, c’est insérer judicieusement des liens externes ou internes dans vos contenus. Imaginons que vous rédigiez un article approfondi sur le référencement naturel, et que vous ayez préalablement traité un sujet similaire. Dans ce cas, n'hésitez pas à offrir aux visiteurs des liens renvoyant vers vos autres publications pertinentes. Ces connexions entre vos articles ne sont pas seulement bénéfiques pour les utilisateurs, mais également pour Google, qui les analyse et les valorise dans son processus d'indexation.

Vous l’aurez compris : faire du maillage, c’est créer des passerelles contextuelles au sein de votre propre contenu pour faciliter la navigation de vos lecteurs.

Et Google adore ça !

N°6 : Nommez vos images

Ajouter des images à vos contenus rédactionnels, c’est une excellente idée !

Les internautes adorent les contenus aérés et attractifs et les moteurs de recherche sauront vous récompenser. 

Pour vous, ajouter des images représente une nouvelle opportunité de mettre l’accent sur le SEO.

Mais comment faire ? Il vous suffit de remplir la balise « alt » et le titre de votre image. En ce qui concerne le titre, il est préférable qu’il soit court, sans accent, et que les mots soient séparés par un tiret (-) plutôt qu’un underscore (_), car Google ne considère pas ce dernier comme un séparateur.

Les balises « alt » sont particulièrement importantes : elles doivent décrire l’image de manière précise. Non seulement elles remplaceront l'image si celle-ci ne se charge pas sur la page, mais elles représentent également le texte lu par les personnes malvoyantes. Ne négligez donc pas les mots-clés ! Les internautes et Google sauront vous remercier !

N°7 : Faites attention au poids de vos images

Google prend en considération le temps de chargement des pages de votre site. Plus le temps de chargement est long, plus vous serez pénalisé. Pensez donc à compresser vos images afin de les rendre plus légères.

Petit conseil : mettez au moins un visuel par article afin de rendre la lecture plus agréable pour les internautes.

N°8 : Soignez l’expérience utilisateur

Depuis peu, Google prend aussi en considération l’expérience utilisateur. Il va analyser le temps que les internautes passent sur votre site, le nombre de pages lues… Il est donc impératif pour vous de soigner votre site pour offrir à vos clients une expérience utilisateur optimale. Votre menu est-il pratique ? Les boutons sont-ils intuitifs ? Les internautes trouvent-ils rapidement toutes les informations qu’ils sont venus chercher ?

Prenez le temps de vous poser toutes ces questions en naviguant sur votre site.

N°9 : Adaptez votre site internet à tous les supports

Pour être bien référencé, il est important que votre site puisse s’adapter à toutes les tailles d’écran : laptop, smartphone, tablette…

Un site qui n’est pas responsive ne sera pas mis en avant par les moteurs de recherche.

Nos astuces bonus

Comme on est sympa, on vous livre quelques astuces bonus… 

Pensez à demander à vos clients de vous laisser des avis positifs, cela vous permettra de gagner en référencement et en popularité !

N’oubliez pas de sécuriser votre site internet. Un URL en HTTPS inspire confiance aux internautes, qui ont ainsi la garantie de voir leurs données protégées !

Il existe de nombreuses autres notions qu'il est important de prendre en compte pour optimiser le SEO de votre site internet : nous pouvons penser aux balises métas, aux méta-descriptions, aux méta-titles, au taux de conversion, au taux de rebond (nombre de clics) de chaque page, à votre sitemap, aux backlinks et à vos pages indexées...

Restez connectés, de nouvelles astuces pourraient être publiées prochainement.

visuel poles recrutement 8d8de

L’Agence by Expert SA recrute !

L’Agence By Expert SA est constamment à la recherche de nouveaux talents pour agrandir son équipe. Si vous êtes aussi motivé et créatif, volontaire et dynamique, vous avez une place à nos côtés !

On travaille ensemble ?icone footer Super !

Entrée incorrecte
footer icon linkedinfooter icon instagramfooter icon behance
calendly