Votre livre blanc à portée de clic !

Retrouvez tous nos secrets pour devenir experts en communication.

Télécharger le livre blanc
Rédigez vos articles de blog vous-même et séduisez les moteurs de recherche !

Un site internet vivant, c’est un site internet qui plaît à Google. Les moteurs de recherche adorent les nouveaux contenus de qualité. C’est pour cette raison, et pour beaucoup d’autres, qu’ajouter une page de blog sur votre site internet vous permet d’améliorer votre référencement.

Mais avoir une page de blog ne suffit pas, il faut y publier régulièrement des articles intéressants. Titres percutants, contenus attractifs, paragraphes précis, informations nouvelles, méta descriptions soignées, voilà la recette de base d’un article réussi. Mais viennent s’ajouter d’autres éléments qu’il ne faut pas négliger : mots-clés, longueur des textes, champs lexicaux… les moteurs de recherche analysent tout !

Eh oui, écrire pour le web demande une certaine connaissance des algorithmes de Google. Alors, pour vous permettre de vous lancer dans l’aventure du marketing de contenu et de la rédaction web, Expert SA vous propose cette semaine de découvrir les secrets de la rédaction de contenu SEO friendly.

Rédaction web, rédaction SEO, qu’est-ce que c’est ?

Rédiger pour le web des articles de blog, ce n’est pas comme rédiger un mail, ni comme rédiger un article papier. Les enjeux en sont différents. Votre contenu :

  • Améliore votre visibilité sur le web grâce à un meilleur référencement.
  • Développe le trafic de votre site internet.
  • Vous fait connaître à un plus large public.
  • Affirme votre présence numérique.
  • Met l’accent sur votre content marketing.

Un contenu web réussi répond non seulement aux attentes de vos lecteurs, mais aussi aux demandes des moteurs de recherche.

Eh oui, un article qui ne prend pas en compte les algorithmes de Google est un article qui risque de se retrouver dans les dernières pages des moteurs de recherche.

Écrire pour le web, c’est donc jongler entre les attentes de vos clients et les attentes des moteurs de recherche.

Plus votre article sera jugé pertinent par Google, mieux il sera référencé. Et un article bien référencé est un article lu, qui améliore le trafic de votre site internet et qui incite les clics !

Rédiger pour le web : les étapes à suivre

Définir son persona

Rédiger pour le web, c’est non seulement faire attention aux attentes des moteurs de recherche, mais c’est surtout rédiger des contenus pour vos lecteurs. Il est donc essentiel de définir votre cible : c’est ce que l’on appelle le persona.

À qui vous adressez-vous ? Quelles sont les caractéristiques de vos clients ?

En dressant le portrait de votre client type, vous aurez plus de facilité à trouver des sujets pertinents susceptibles de l'intéresser.

Un article structuré

On ne lit que très rarement un article dans son intégralité, et la majorité des internautes survolent les textes.

Vos titres et votre structure doivent donc être soignés pour que les lecteurs puissent comprendre du premier coup d’œil de quoi traite votre paragraphe.

Vos titres doivent être accrocheurs et percutants, ils doivent donner suffisamment d’informations pour que vos lecteurs comprennent de quoi vous parlez, tout en gardant une certaine réserve afin d’inciter à la lecture.

L’astuce de l’agence : optez pour la pyramide inversée en plaçant les informations essentielles au début de votre article avant de finir avec les moins importantes.

Cette présentation est la plus cohérente pour vos lecteurs, mais aussi pour les moteurs de recherche. La hiérarchisation de vos idées est prise en compte par les algorithmes de votre moteur de recherche.

Les mots-clés, c’est la clé

Pour que vos articles paraissent sur les premières pages de Google, ils doivent être pensés pour un bon référencement

Les algorithmes de Google et des autres moteurs de recherche analysent les pages web de votre site, et prennent en compte tous les mots que vous utilisez, qu’ils soient dans vos contenus, vos titres, vos paragraphes, vos balises, vos méta descriptions et méta titres, vos URL…

C’est en s’appuyant sur ces mots-clés que les moteurs de recherche vont réussir à classer les articles par ordre de pertinence. Plus vous aurez placé de mots-clés en lien avec votre sujet, plus Google comprendra de quoi traite votre contenu, et mieux il positionnera votre article dans les recherches des internautes.

Mais alors, comment choisir ces mots-clés ?

En réalisant une étude de mots-clés ! Prenez la place de votre persona et posez-vous les bonnes questions : quels termes utilisent vos clients pour vous chercher sur le web ?

Admettons : vous êtes expert-comptable à Nancy et vous avez pour clients cibles les chefs d’entreprise qui travaillent dans le BTP. Dans ce cas, les mots-clés sur lesquels vous devez mettre l’accent concernent aussi bien votre domaine d’activité : l’expertise comptable qui devient alors votre mot-clé principal, que votre secteur d’intervention : Nancy et ses environs, et que votre clientèle cible : les chefs d’entreprise du BTP.

À noter : Les mots-clés les plus évidents sont aussi les plus concurrentiels ! Optez pour des mots-clés de « longue traîne ». Ils sont moins recherchés et donc moins concurrentiels, mais vous apportent un trafic de qualité.

  • Mot-clé très concurrentiel : « expert-comptable », mot-clé concurrentiel « expert-comptable à Nancy », mot-clé à faible concurrence : « expert-comptable à Nancy pour chefs d’entreprise du BTP ». Ce dernier exemple fait partie des mots-clés de longue traîne pertinents dans votre cas.

On favorise la lisibilité

Lire sur le web fatigue les yeux des internautes !

Il est donc important de rédiger des articles de blog aérés et faciles à lire. Quand l’occasion se présente, proposez des listes à puces. Elles permettent aux internautes de trouver rapidement les informations qui les intéressent, et pour les moteurs de recherche, c’est un moyen rapide de trouver les mots-clés en lien avec la thématique de vos articles.

La longueur idéale

La longueur de vos articles compte ! Pour qu’une page soit indexée par Google, elle doit comporter plus de mots que de signes de codage. On considère généralement qu’un minimum de 350 mots est nécessaire pour que Google analyse vos contenus.

À partir de 800 mots, les moteurs de recherche estiment qu’un contenu est de qualité.

Attention tout de même, au-delà de 1200 mots, vous prenez le risque de perdre vos lecteurs en cours de route !

Pour aller plus loin

Rédiger du contenu de qualité pour le web, c’est aussi penser à toutes les petites actions qui feront que votre article sera unique.

Pensez par exemple à insérer des liens au sein même de vos contenus : le maillage interne est un bon moyen de séduire les moteurs de recherche et d’offrir à vos lecteurs la possibilité d’en apprendre davantage sur votre sujet.

Ce qu’il faut retenir

Écrire pour le web est un véritable défi qui demande de prendre en considération les attentes de votre persona, aussi bien que celles de Google. Il est essentiel de prendre le temps de définir vos mots-clés et de structurer vos contenus pour offrir de la clarté aux internautes. N’hésitez pas à faire appel à des rédacteurs web professionnels, qui sauront rédiger pour vous des contenus répondant à vos demandes, à celles de vos lecteurs et aux moteurs de recherche !

visuel poles recrutement 8d8de

L’Agence by Expert SA recrute !

L’Agence By Expert SA est constamment à la recherche de nouveaux talents pour agrandir son équipe. Si vous êtes aussi motivé et créatif, volontaire et dynamique, vous avez une place à nos côtés !

On travaille ensemble ?icone footer Super !

Entrée incorrecte
footer icon linkedinfooter icon instagramfooter icon behance
calendly